Blog d'information sur le PSE LA HALLE

BIENVENUE

Ce site, créé par les organisations syndicales CGT, CFTC, FO, CFE-CGE, UNSA et élus Sans Etiquettes de LA HALLE,  a pour objectif de vous informer de l'avancée des négociations sur PSE et des réunions de CCE, de l'instance de coordination des CHSCT tout au long de la procédure d'information/consultation.

A ce jour, la procédure étant terminée, vous y trouverez l'ensemble des mesures sociales définitives qui s'appliquent ainsi que les explications des processus finaux régissant la mise en oeuvre du plan de restructuration et de licenciement au sein de La HALLE.

Par ailleurs, tous les salariés ont reçus à leur domicile un livret explicatif des mesures sociales.

Nous vous rappellons que les Organisations Syndicales sont présentes au sein de la commission de validation des départs volontaires et à la commission de suivi.

Elles restent vos interlocuteurs. Ceci en complément des autres interlocuteurs: les équipes RH et le cabinet de reclassement AKSIS-MENWAYS.

 

 

Nous vous rappellons que ce blog est à destination exclusive des salariés de LA HALLE.

Vous pourrez obtenir plus d'informations en contactant directement vos représentants du personnel ou en nous laissant vos questions dans la rubrique POSER VOTRE QUESTION. Nous apporterons des réponses directement sur le blog.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur Blog PSE LA HALLE 2015 et nous espérons que vous trouverez les informations que vous recherchez.

 

 

ACTUALITE DU 7 SEPTEMBRE 2015

La procédure d’Information Consultation du CCE et CE, a abouti, le 27 aout 2015, à la signature d’un accord collectif majoritaire relatif au projet de licenciement collectif pour motif économique envisagé.

L'accord a été signé par les Organisations Syndicales suivantes: CGT, FO, CFTC, CFE-CGEC. Seule la CFDT n'a pas souhaité apposer sa signature sur l'accord.

 

De plus, cet accord collectif majoritaire a été validé par la DIRECCTE le 4 septembre 2015.

En conséquence, le PSE se met en oeuvre avec les mesures sociales négociées telles que retenues dans l'accord.

 

En termes de communication aux salariés: l'ensemble des salariés de La Halle recevront par courrier à leur domicile un livret présentant l'ensemble des mesures sociales s'appliquant aux différentes situations de reclassement interne/externe/reprise de magasin.

Dans la journée du 7 septembre nous mettrons à jour le blog avec l'ensemble des mesures définitives.

Les Organisations syndicales se tiennent bien évidement à votre disposition pour répondre à vos questions.

CALENDRIER DE LA PROCEDURE: cliquez sur page Process du PSE

 

ACTUALITE DU 13 AOUT 2015

Chers collègues,

Le Plan de Sauvegarde de l’Emploi arrive à son terme  le 27 août 2015.

Vous trouverez sur notre blog le récapitulatif des dernières mesures :

Le projet d’accord présenté aux Organisations Syndicales reste soumis à la validation de l’inspection du travail (Direccte).

PS: Nous vous rappelons que l'EIC est ouvert à tous les salariés de l'entreprise.

ACTUALITE DU 19 JUILLET 2015

Nous vous présentons des exemples et tableaux de calculs des indemnités de licenciement en cliquant sur la  page INDEMNITES: EXEMPLES ET TABLEAUX

Lors des négociations, nous avons fait en sorte que les indemnités de licenciement négociées prennent en compte de manière le plus équitable possible les différentes situations des salariés de La Halle notamment :

  • La grande majorité de salariés impactés par le projet sont des employés des magasins avec une ancienneté moyenne de 9 ans et un salaire moyen de 1 077€ brut soit 797€ net. -> pour cela un minimum de 1000€ / année d’ancienneté pour la prime de départ volontaire permet d’aider les salariés travaillant à temps partiel.

  • Des équipes avec beaucoup d’ancienneté à La Malterie : la catégorie employés à la Malterie a une ancienneté moyenne de 21 ans et un salaire moyen de 2 129€ soit 1 575€ net -> pour cela les indemnités de départ (volontaire et supralégale) valorisent l’ancienneté sans plafond en prenant en compte tous les éléments de salaire (salaire de base + primes)

  • Etc…

Ces tableaux présentent des exemples calculés par les Organisations Syndicales pour donner un ordre de grandeur aux salariés dans le cadre des dernières propositions de la Direction sur les indemnités de licenciement. Ils indiquent pour chaque type établissements (siège, magasin, dépôt) sur la base d’un salaire moyen des salariés La Halle positionnés sur les catégories de poste impactées par le PSE : les indemnités de licenciement en fonction de l’ancienneté des salariés. Ces chiifres n'ont pas valeur officielle, les calculs précis et individuels étant du ressort de la Direction. Par ailleurs ces indemnités ne seront définitivement validées qu’à la fin de la procédure et après validation du PSE par la DIRECCTE.   

Vous pouvez aller sur le site suivant : indemnite-de-licenciement.fr pour faire vos propres simulations.

 

RETOUR SUR LE RENDEZ-VOUS AU MINISTERE DU TRAVAIL DU 17 JUILLET 2015

L'ensemble des Organisations Syndicales négociatrices (CGT, FO, CFTC, CFE-CGC et CFDT) ont été reçues vendredi 17 juillet à 15h au Ministère du Travail, rue de Grenelle, par 3 conseillers des Ministères du Travail et de l'Economie en charge des dossiers de restructuration. Ceci afin de leur faire part de la situation de notre entreprise et de la procédure en cours. Les services suivent attentivement ce qu'il se passe chez VIVARTE et sont en charge de l'homologation ou pas des  présents PSE au sein des 4 filiales.

Nous leur avons exposés les avancées concernant les négociations sociales, les projets de reprises que nous allons étudier dans les prochains jours et nos questionnements quant à l'avenir de notre entreprise.

Nous leur avons présentés notre demande d'améliorer les mesures d'aide à la formation et à la création d'entreprise en permettant de réallouer une partie du budget estimatif de la Direction prévue pour l'aide à la revitalisation des bassins d'emploi impactés (obligation légale) qui ne serait pas dépensée afin de permettre de mieux financer ces 2 mesures.  Sur ce point les réprésentant de l'Etat nous ont confirmés qu'ils se chargent de valider la faisabilité juridique et technique. Nous allons poursuivre cette demande en sollicitant le préfet et la DIRECCTE qui vont instruire ce dossier.

ACTUALITE DU 15 JUILLET

MAINTIEN DE 7 MAGASINS AU SEIN DU PARC LA HALLE

Les Organisations Syndicales de l'intersyndicale vous informent que lors du CCE du 8 juillet 7 magasins destinés à la fermeture seraient finalement maintenus dans le parc La Halle et ne feraient donc plus partis du PSE: il s'agit des magasins de Dole 2, Issenheim, Mende, Roanne 2, Limoges Le Vigen, Montceau les Mines, Hyeres.

 

A VENIR: ETUDE DES OFFRES DE REPRISES DE MAGASINS

Le CCE attend la présentation par la Direction des offres de reprise de magasins qu'aurait reçu le groupe. Ces offres pourraient pour certaines d'entre elles permettre le reclassement des salariés de La Halle. Dès que nous en saurons plus, nous vous en ferons part. Prochain CCE le 21 juillet.

 

MISE EN PLACE DE l'ESPACE INFORMATION CONSEIL POUR TOUS LES SALARIES LA HALLE

Tous les salariés ont reçus communication par la Direction de l'ouverture de l'Espace Information Conseil animé par le cabinet Meway Aksis, des réunions collectives sont être organisées sur toute la France au plus pres de votre lieu de travail: Vous pourrez poser toutes vos questions aux consultants en charge d'aider les salariés de l'entreprise.

Ce dispositif permet ainsi à tous de préparer leur projet interne: reclassement à La Halle, dans le Groupe, préparer un départ volontaire ou anticiper son licenciement.

 

A VENIR SUR LE BLOG

Nous posterons avant fin de cette semaine un mémo pour vous aider dans l'estimation de vos indemnités de licenciement et de rémunération du congé de reclassement.

Restez connectés.

POURSUITE DES NEGOCIATIONS SOCIALES

Les Organisations Syndicales poursuivent la négociation des mesures sociales du PSE le 18 et le 22 juillet.

 

MODIFICATION DES CRITERES DE LICENCIEMENT A LA DEMANDE DE LA DIRECCTE

La DIRECCTE a demandé à la Direction de la Halle que soit rajoutée une notation sur la qualité profesionnelle dans le calcul de points servant aux critères de licenciement ou départage en cas de multi-volontaires.

Les Organisations Syndicales ont proposées ceci: voir page mise à jour : Processus du PSE

 Définition de la cualité professionnelle : « changement de catégorie ou d’échelon durant la carrière du salarié au sein de l’entreprise La Halle »

0 changements-> 0 pts

1 changement-> 1 pts

2 changements et plus -> 3 pts

Pondération : 1%

En conséquence la pondération de l’ancienneté passe de 40% à 39%.

ACTUALITE DU 7 JUILLET 2015

 

 

Chers Collègues,

 

Grace à votre mobilisation massive et après des négociations très intenses depuis plusieurs semaines, nous pouvons vous annoncer des avancées significatives :

 

  • ENFIN une Supra Légale correcte, le montant le plus favorable entre :  1000€ par année d’ancienneté ou 1/2 mois de salaire brut, net de charges, par année d’ancienneté.

  • Un congé de reclassement qui est passé de 6 mois à 10 mois pour le salarié de moins de 50 ans et 12 mois pour les plus de 50 ans. Pendant ce congé, le salarié est payé 100% de son salaire durant le préavis puis 75% de son salaire brut, net de charges (hors CRG-CRDS).

  • Le maintien de 100% de la prime de nuit pendant 6 mois et de 75% les 6 mois suivants pour tous les salariés travaillant de nuit et reclassés soit à ISSOUDUN, soit en équipe de jour à la Malterie.

  • Un accompagnement par le cabinet de reclassement Menway-Aksis (choisi par les Organisations Syndicales) pendant 12 mois avec l’engagement de fournir une solution de reclassement à 100% des salariés.

  • Une prime supplémentaire à tous les salariés volontaires au départ, après validation des conditions de départ : doublement de l’indemnité de licenciement légale ou conventionnelle.

  • Un budget de formation de 6000€ pour une formation courte ou de 9000€ pour une formation de reconversion.

  • Une allocation temporaire dégressive couvrant 100% de l’écart de salaire pendant 2 ans dans le cas où le nouvel emploi du salarié licencié serait moins bien rémunéré.

  • D’autres mesures telles que :

    • Aide à la recherche d’un nouveau logement

    • Aide à la création ou reprise d’entreprise

    • Prime de mobilité interne

    • Aide à l’obtention du permis de conduire

    • Maintien de la mutuelle et prévoyance pendant 1 an

    • Aide au reclassement rapide des plus de 50 ans

Et d’autres mesures que nous vous détaillerons dès que possible.

 

Ces mesures restent encore soumises à la signature des Organisations Syndicales Représentatives et à celle de la Direction. De plus, une fois signées, l’Inspection du Travail doit homologuer toutes ces mesures.

Les négociations se poursuivent afin de finaliser les détails tels que les catégories professionnelles, le processus du plan, la communication aux salariés, les critères d’ordres, etc.

Au regard de ces avancés et tout en restant vigilants, nous vous demandons de suspendre les actions et mobilisations envisagées.

 

Nous vous remercions pour vos réponses au sondage mis sur le blog ainsi que les milliers de pétitions que vous avez récoltées lors de la grève.

 

Nous avons obtenu d’être reçus au Ministère du Travail avec un de ses représentants, un représentant du Ministère de l’Economie et un des finances.

Nous vous informerons des suites à l’issue de ce rendez-vous prévu ce 17 juillet.

 

De plus, une très bonne nouvelle, nous avons réussi à négocier vos journées de grèves qui vous seront payées !!!

 

BRAVO A TOUS !!!

 

Pour plus de renseignements, www.lahalle.e-monsite.com

ACTUALITE DU 2 JUILLET 2015

MAINTIENT DE LA GREVE ?

L’appel à la grève est maintenu pour tous les salariés désirant poursuivre le mouvement pour une durée indéterminée. 

Enfin, chers collègues, comme vous, nous espérons  avoir enfin des propositions correctes  de la direction  concernant l’accompagnement des salariés qui n’auront d’autre choix que d’être licenciés.

Le préavis de grève doit être motivé et doit exposer des sujets d’ordre professionnel (sécurité, temps de travail, salaires en autres) nous avons l’obligation de donner nos revendications à la Direction avant le premier jour de grève.

Le droit de grève en France est : un droit garanti par la Constitution, un droit individuel des salariés,Bref, c’est une liberté individuelle.

A contrario de ce qui est annoncé dans nombre d’entreprises, le droit de grève n’est pas un droit réservé aux organisations syndicales.

Le droit de grève est donc un droit individuel et aucun salarié ni aucun citoyen ne peut priver un autre salarié de sa liberté de faire grève.

Qui peut faire grève ?

Tout salarié, syndiqué ou non, a le droit de faire grève dans son entreprise dés l’instant où il obéit à un mot d’ordre de grève formulé au plan national.

Exemple : Dans une entreprise ne comportant qu’un seul salarié, celui-ci a le droit de faire grève s’il répond à un mot d’ordre de grève national. Des salariés peuvent cesser le travail dans le cadre d’une grève nationale interprofessionnelle s’il s’agit de soutenir des revendications professionnelles : défense des retraites, refus des blocages des salaires ou de la réduction du temps de travail.

Le salarié doit-il se déclarer gréviste ?

Oui, c’est au salarié absent de son poste de travail de justifier cette absence, en l’occurrence par sa participation à la grève. L’employeur ne peut présumer qu’en salarié absent est gréviste. Il doit lui demander les motifs de son absence.

Un gréviste peut-il être sanctionné ?

Non, un salarié ne peut être sanctionné ou licencié en raison de l’exercice normal du droit de grève. Une telle sanction ou licenciement serait nul.

Un salarié peut faire grève que 2 heures mais il ne faut pas que cela se transforme en grève 2 heures mais il ne faut pas que cela se transforme en grève perlée c’est-à-dire, je travaille 2 heures, je stoppe 2 heures et je retravaille 2 heures et ainsi de suite. 

 

ACTUALITE DU 30 JUIN 2015

Collègues grévistes, MERCI et BRAVO !!!

Les clients de « La Halle » ont trouvé portes closes les mercredi 24, jeudi 25, vendredi 26, et samedi 27 juin 2015 sur de nombreux magasins dont les salariés étaient en grève.

Ces derniers redoutent que leur emploi ne soit injustement bradé.

A l’occasion de cette grève nationale, entre 150 et 200 magasins ont fermé pour les premiers jours de soldes.

Entre 1200 et 1500 personnes se sont mobilisées sur les magasins ; de 80% à 90% des salariés du dépôt, et nombreux salariés des sièges ont suivi le mouvement, dans un grand élan de solidarité.

Tous en ont  «  ras le bol » d’être pris pour des moins que rien !

A ce jour, grâce à votre soutien dans le bras de fer qui nous oppose à la Direction, nous avons obtenu d’être reçus les 6 et 7 juillet prochain à une réunion de négociation en présence de Mme VASSOILLE, DRH Groupe VIVARTE.

Nous espérons que cette fois, nous serons entendus !

Si ce n’était pas le cas, les salariés et les organisations syndicales prévoient déjà d’autres actions pour les jours à venir.

Par exemple, une marche de protestation entre le siège social de « La Halle » et le ministère du travail.

Salariés des magasins, du dépôt et des sièges,

restons mobilisés et solidaires !

Nous allons vous solliciter, par le biais du BLOG, concernant l’organisation de la prochaine  mobilisation.

Adresse du BLOG spécial PSE : lahalle.e-monsite.com

ACTUALITE DU 30 JUIN 2015

Nouvelles photos publiées sur les pages MERCI MUR d'images magasin et siège et MERCI Mur d'image La Malterie

Selection des nouvelles parutions presse depuis le 25 juin 2015:

 

http://www.leparisien.fr/nanteuil-les-meaux-77100/montereau-en-greve-contre-le-plan-social-a-la-halle-aux-vetements-28-06-2015-4901027.php

http://www.lindependant.fr/2015/06/28/nouvelle-journee-de-greve-a-la-halle-aux-vetements,2050965.php

http://www.leparisien.fr/economie/greve-dans-150-magasins-la-halle-au-premier-jour-des-soldes-24-06-2015-4889199.php

http://www.lechodelalys.fr/a-la-une/la-halle-aux-vetements-en-greve-ia670b0n145771

http://fr.fashionmag.com/news/La-Halle-la-greve-touche-150-magasins,543276.html

http://www.lemainelibre.fr/actualite/le-mans-la-greve-a-repris-chez-la-halle-aux-vetements-27-06-2015-137338

http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/herault/montpellier/greve-la-halle-le-magasin-de-montpellier-ferme-le-premier-jour-des-soldes-756177.html

http://www.lamanchelibre.fr/vire/actualite-117804-la-halle-aux-vetements-en-greve-a-vire.html?xtmc=-vire&xtcr=5

http://www.quimper.maville.com/actu/actudet_-concarneau-le-personnel-de-nouveau-en-greve-a-la-halle-de-keriolet_fil-2791640_actu.Htm

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/illzach-greve-des-salaries-de-la-halle-755555.html

http://www.lavoixdunord.fr/region/fermeture-du-magasin-la-halle-a-coquelles-greve-contre-ia33b48581n2908757

http://www.francebleu.fr/infos/la-halle/greve-dans-les-magasins-la-halle-au-premier-jour-des-soldes-2457349

http://www.creusot-infos.com/article.php?sid=45719&mode=&order=0

http://www.lavoixdunord.fr/region/arques-les-salariees-de-la-halle-en-greve-contre-le-ia37b0n2906197

http://www.lemainelibre.fr/actualite/sarthe-salaries-en-greve-a-la-halle-24-06-2015-137071

http://www.alencon.maville.com/actu/actudet_-la-halle-aux-vetements-a-alencon-les-deux-magasins-en-greve_52671-2789806_actu.Htm

http://www.tendanceouest.com/alencon/actualite-108470-les-salaries-de-la-halle-aux-vetements-en-greve.html

http://www.lorient.maville.com/actu/actudet_-lorient-et-lanester-nouvelle-journee-de-greve-a-la-halle-aux-vetements_52713-2791554_actu.Htm

http://www.ledauphine.com/drome/2015/06/27/la-halle-aux-vetements-les-magasins-a-nouveau-fermes-pour-cause-de-greve

http://www.linformateur-leclaireur.fr/la-halle-en-greve-ce-samedi-27-juin_18651/

ACTUALITE DU 26 JUIN 2015: concernant la grève actuelle

 

 

https://lorraine.cfdt.fr/upload/docs/image/gif/2012-11/logo.gif

 

Le 26 /06/2015

 

Chers salariés,

 

Le mouvement de grève de ce mercredi 24 juin, premier jour des soldes, a mobilisé entre 1200 et 1500 salariés,
cela représente prés de 300 magasins entre ceux qui ont fermé et ceux resté ouverts à effectif réduit.

 Nous remercions tous les salariés qui ont fait grève. Cet évènement est historique pour l’enseigne.
La solidarité dont vous avez fait preuve est plus qu’appréciée par vos élus représentants du personnel.

 

Grève au dépôt de la Malterie les 3 équipes de l’entrepôt se sont fortement mobilisées avec des pourcentages de grévistes allant de 80%.
Le mouvement se poursuit, dans un grand élan de solidarité.

 

 En ce qui concerne la journée de samedi 27 juin, nous maintenons notre intention de faire grève.

La Direction ne lâche rien et reste hermétique.

Il faut continuer d’agir pour la faire flancher.

Ne nous décourageons pas !

 

Nous sommes fiers de vos actions, de votre mobilisation et de vos idées plus originales les unes que les autres.

Merci de nous envoyer vos photos pour alimenter ce blog et montrer que vous n’êtes pas seuls.

Vos élus et organisations syndicales

--------------------------------------------------------------------------------------

 

DECLARATION DES ORGANISATIONS SYNDICALES  ET DES ELUS  DU CE LA HALLE EN DATE DU 26 JUIN 2015

Nous, organisations syndicales et élus du comité d’établissement la halle magasins condamnons les agissements de la direction envers les grévistes.

Vous avez fait retirer les clés des magasins des directeurs grévistes par huissier.

Vous avez menacé les conseillères de clientèles de représailles lors du  reclassement à venir.

Vous avez incité du personnel du siège à remplacer les grévistes en magasins.

Vous avez fait venir des intérimaires pour remplacer les grévistes.

Vous demandez que les grévistes soient déclarés en absence injustifiée.

Et demain, qu’allez vous faire ?????

Licencier  les grévistes pour fautes graves ?

Sachez que vos menaces et représailles vous discrédite auprès de la DIRECCTE que nous ne manquerons pas d’informer de vos agissements.

D’autre part, ces méthodes ne font que renforcer la détermination des grévistes qui n’ont plus rien à perdre aujourd’hui.

Nous vous demandons une dernière fois de cesser immédiatement vos procédés illégaux

Avant que nous saisissions les tribunaux pour rétablir une situation normale.

------------------------------------------------------------------------------------------

-Suite à la lecture de cette déclaration-

 

La Direction a immédiatement envoyé un rectificatif à tous les magasins ainsi qu’aux services RH et paie.

Le message de la Direction est le suivant :

« Les grévistes doivent être déclarés en absence autorisée non payée »

Merci de nous informer de tous les dysfonctionnements qui auraient pu se passer entre mercredi 24 juin et samedi 27 juin, afin que nous puissions faire le nécessaire.

 

ACTUALITE DU 23 JUIN 2015: TRACT INTER SYNDICAL

INTERSYNDICALE  La HALLE du groupe VIVARTE

La direction a annoncé le 17 avril 2015 un PSE, avec pour conséquence la fermeture de 197 magasins sur 607 et la suppression de 1599 emplois.

Après 2 mois de négociation, nous sommes face à un mur, on ne nous entend pas.

Aucune considération pour les salariés!! Certains ont tout donné et ce depuis plus de 30 ans. Ils vont être jetés à la rue sans aucune mesure sociale et financière, alors que le PDG du groupe VIVARTE (M.Lelandais) responsable de cette catastrophe a été remercié avec un chèque de 3,075 millions €.

Pour ces raisons, nous appelons les salariés de La halle aux vêtements à faire grève, les quatres premiers jours de soldes à partir du 24 juin.

La majorité des postes concernent les magasins (1375) personnes dont 262 dans le cadre de restructurations de magasins, la logistique va perdre 75 postes et 149 suppressions sur les différents sièges.

Plusieurs autres PSE sont en cours :

DÉFI MODE, avec plus de 22 magasins qui ferment et soixante-dix postes magasins perdus, 29 suppressions sur la logistique, et 21 sur le siège social.

André avec 34 magasins fermés et plus de cent emplois supprimés,

Kookai, avec 30 suppressions de postes

 

Nous syndicats pressentons une catastrophe: une éventuelle liquidation judiciaire ou un démentèlement du groupe !!!  

Depuis plusieurs semaines, le groupe Vivarte qui détient les magasins Kookaï, André, La Halle aux vêtements, Défi Mode, est en négociation avec ses partenaires sociaux, mais ces derniers refusent toujours les propositions faites par la direction, qu’ils jugent « indécentes ».

Confronté au recul de ses ventes depuis plusieurs années dû a des erreurs stratégiques, Vivarte a changé de direction et a décidé de positionner la Halle sur un segment moyen haut de gamme qui a conduit la Halle a une chute libre. Malgré une restructuration de la dette de 2,8 milliards d'euros à la baisse, le groupe a d'énormes difficultés à retrouver un équilibre financier permettant à VIVARTE de redevenir rentable. Les syndicats pointent du doigt la volonté de l'ancienne direction d'avoir tout mis en oeuvre pour détruire cette magnifique enseigne LA HALLE.

 

    NOUS SYNDICATS ET SALARIES DE LA HALLE

AVONS  DECIDE CE MOUVEMENT DE GREVE POUR EXPRIMER NOTRE RAS LE BOL

ET DEMANDONS UN MINIMUM DE CONSIDERATION DE LA PART DE NOTRE DIRECTION.

 

A ce jour la direction propose : En complément des indemnités légales, un forfait de 1000 euros par salariés, et ce quelque soit son ancienneté.

En ce qui concerne le congé de reclassement et la formation, ces mesures sont au rabais !!!!

 

Nous attendons des propositions qui soient décentes, afin que les salariés puissent partir dignement.

ACTUALITE DU 23 JUIN 2015: TRACT INTER SYNDICAL

L’INTERSYNDICALE VOUS INFORME DE QUELQUES PRINCIPES DE DROIT POUR LE PREMIER JOUR DE SOLDES.

 

Si vous avez des salariés grévistes, vous ne pouvez pas avoir recours à l’intérim, ni aux CDD. Merci de nous prévenir au plus tôt, si la direction utilisait cette situation. La personne ayant donnée des consignes dans ce sens serait directement poursuivie au pénal. De plus la société ne serait pas responsable et l’accusation serait en nom propre.

 

Si un huissier venait constater la fermeture de votre magasin, pas d’inquiétude, c’est une procédure normale. Refuser de donner vos clefs de magasin car vous êtes responsable de votre stock.

Cela signifie que si une salariée ne souhaite pas faire grève, il ne faut pas l’empêcher de travailler et ce, même à magasin fermé. (Livraisons, étiquetage….)

Seul point d’attention, la personne qui remplace le directeur pendant son jour de repos et qui a les clefs doit aussi être en grève car sinon elle est en mesure d’ouvrir s’il y a suffisamment de personnel non gréviste.

 

Le lieu de grève est à déterminer en fonction de votre choix. Devant le magasin fermé, un rassemblement devant un autre point de vente avec vos collègues ….etc

 

Vos représentants syndicaux : CFDT, CFTC, CGC, CGT, FO, UNSA et les élus libres